articles

Le Jeu de la Réunion

A quoi ça sert ?

C'est un document simple, constitué comme des règles de jeu, pour partager la manière dont on fait nos réunions.

Il sert de guide pour animer des réunions efficaces, qui prennent soin du groupe et pour goûter aux avantages des outils de facilitation. Si vous voulez creuser plus profondément tous ces outils, ou vous laisser guider par un professionnel, n'hésitez pas à en contacter un.e près de chez vous, vous pourrez le.a trouver sur la carte

Projet au Freysse - Bilan

C’est l’heure du bilan ! Nous souhaitons vous partager les enseignements de notre expérience avec Alain du Fraysse. Nous avons décidé ensemble d’arrêter le projet Solucracy.

Pour vous remettre dans le contexte, le Fraysse est un village de 386 habitants dans le Tarn où Alain, citoyen engagé, souhaitait lancer une dynamique de participation.

Le Salon des Maires

L'action

Du 19 au 21 Novembre a eu lieu le salon des maires à Paris, porte de Versailles.

Après quelques recherches, nous nous sommes aperçus que, malgré le fait que plusieurs milliers d'élus allaient se déplacer vers la capitale pour échanger et malgré le contexte social tendu, aucun espace n'avait été dédié à l'engagement et la participation citoyenne.

Une carte collaborative pour recenser les facilitateurs en intelligence collective

 

Parce qu'à Solucracy, on est ambitieux, on a commencé à réfléchir à la manière de déployer le plus de projets possible en même temps et la ressource la plus importante sont les facilitateurs en intelligence collective pour animer les ateliers participatifs.

Il était donc intéressant pour nous de pouvoir identifier les facilitateurs présents sur chaque territoire, et pour ça, on a commencé à travailler sur une carte. Pour rester cohérent, il nous fallait un outil ouvert et open source, facile d'utilisation.
Nous avons donc opté pour Gogocarto.  

Aider des communes rurales fragiles à trouver des solutions à leurs besoins

Pourquoi nous souhaitons accompagner les communes rurales ? Parce que nous sommes intimement convaincus que ce sont celles qui en ont le plus besoin. 

Poser le cadre pour ne pas faire de généralisation : non toutes les campagnes ne se sentent pas abandonnées, non tout le monde ne se sent pas délaissé

On entend souvent parler des campagnes abandonnées, de la baisse de moyens dédiés aux communes par l’Etat, des habitants qui se sentent délaissés. Ce sont les élus locaux, les gilets jaunes et des millions de personnes qui ne parlent pas. 

Documenter nos expériences : une aventure à part entière !

A l'origine, notre besoin de documentation vient d'une envie de partage, de contribution.

Nous souhaitons apporter notre pierre à l'édifice de la connaissance, nous assurer que même si nous décidons d'arrêter demain, nos efforts n'auront pas été vains et quelqu'un pourra reprendre le flambeau ou au moins bénéficier de ces expériences pour construire quelque chose de nouveau.

Documenter est un métier

L’écoute, génératrice de sourires

Si nous devions ne donner qu’un indicateur de la réussite d’un projet Solucracy, ce serait le sourire sur les lèvres des gens.

Lorsque nous avons construit la méthode, nous avons pensé aux gens.
Que pensent-ils ? Que vivent-ils ? De quoi ont-il besoin ? Comment les faire sourire ?

Lorsque nous accompagnons des communes, nous pensons d’abord aux gens.
Ces gens sont d’abord des hommes, des femmes et des enfants. Ils sont ensuite des habitants de la commune, et puis des élus, des experts, des artisans, des membres associatifs…

Une campagne électorale durable

En Mars 2020, vont se dérouler les prochaines élections municipales en France.

Dans chaque commune, plusieurs candidats vont se préparer, constituer une liste de citoyens engagés, écrire un programme et mener campagne. Mener une campagne, c’est proposer une vision, porter des convictions, et mettre beaucoup de moyens pour atteindre le graal : l’élection.

Pendant ces quelques mois, les citoyens peuvent de nouveau devenir acteurs du futur de leur commune. Ils ont l’opportunité de s’informer pour décider, de participer à des débats publics, des réunions d’information...