Ferney-Voltaire : Collecte des besoins des habitants

 

Un nouvel outil pour écouter encore plus d'habitants : le flyer post-it

Nous avons lancé la deuxième étape à Ferney : le porte à porte pour faire remonter les besoins des habitants.

Lors du projet pilote, nous avions distribué des flyers dans les boîtes aux lettres pour que les citoyens puissent préparer leurs réponses avant le porte à porte. Malheureusement, la grande majorité des flyers était passée inaperçue, nous obligeant à représenter le projet et à reposer les questions à chaque foyer.

Cette fois-ci, nous avons décidé d'utiliser une autre méthode.

Nous avons imprimé des flyers sur des post-its que nous avons collés sur les portes. L'idée étant que les citoyens avaient plus de chance de voir le post-it sur leur porte (plutôt que le flyer dans leur boite aux lettres coincé entre deux publicités) et qu'ils pouvaient le prendre, le remplir et le recoller sur la porte à la date mentionnée. Voici à quoi il ressemblait.

Post-it Ferney

Finalement, le post-it n'a pas permis d'augmenter la quantité de flyers complétés : moins d'une dizaine sur les 320 et quelques foyers. Par contre, lorsqu'on se présentait aux portes, les gens savaient qui nous étions et reconnaissaient le post-it, s'excusant de ne pas l'avoir rempli. Le premier pas pour discuter était fait plus facilement.

Mon intuition est que l'année prochaine, la quantité de post-its remplis en amont aura augmenté, puisque les habitants auront compris que de toute manière nous toquerons à leur porte :-)

Pour information, le coût d'impression des post-its est supérieur à celui des flyers. Pour ce projet, le coût total d'impression était de 338 euros pour 1200 flyers. Je n'ai d'ailleurs pas trouvé de site qui permet d'en imprimer moins de 1200 à la fois.

2 facteurs ont joué sur le temps passé sur la collecte d'informations

Nous avons, avec l'équipe locale, passé du temps pour collecter les besoins des habitants. D'abord, collectivement, 3,5 heures pour poser les post-its sur les portes. Puis, 21,5 heures pour rencontrer les habitants et collecter les réponses.

Sur Leaz, nous avons mis 6 heures pour la distribution des flyers et 34 heures pour la collecte d'infos.

2 facteurs ont influencé le temps passé sur cette étape par rapport au projet de Léaz :

  • L'étalement urbain

Léaz est majoritairement peuplé de maisons individuelles, plus ou moins éloignées les unes des autres avec des portes d'entrée plus ou moins accessibles. La partie Politique de la ville du quartier Levant-Les Tattes est uniquement constituée d'immeubles. Cela a donc été beaucoup plus rapide sur Ferney, étant donné la concentration de la population.

  • Les post-its

Lorsqu'on pose des flyers, on a besoin d'avoir uniquement accès à la boite aux lettres tandis que les post-its nécessitent d'aller jusqu'à la porte. Je vous laisse imaginer la difficulté d'accéder à la porte des maisons individuelles enfermées derrière des portails, c'est beaucoup plus simple en immeuble. De même, un bloc de boite aux lettres au pied d'un immeubles est beaucoup accessible.

Attention : ces calculs ne sont pas destinés à mettre la pression sur les gens qui effectuent le porte à porte :-) L'objectif est uniquement d'évaluer le coût du projet pour prévoir les ressources adéquates. On fait dans la relation humaine, pas dans l'optimisation à outrance au détriment du bien-être des participants.

Un porte à porte réussi avec plus de 50% de participation à l'enquête !

Comme indiqué dans l'article précédent, nous avons obtenu 172 réponses sur environ 320 foyers et quelques, ce qui est un résultat beaucoup plus élevé que sur Léaz qui était de 146 réponses sur 380 foyers.

Cela s'explique à la fois par les post-its qui ont permis aux habitants de voir le flyer en amont, et surtout (mais ça reste à confirmer) nous avons choisi des créneaux plus adaptés pour faire le porte à porte : samedi après midi et en soirée de 17h30 à 19h30. Les gens étaient donc plus présents.

Nous avons rassemblé toutes les réponses dans un fichier excel joint ci-dessous. Le premier onglet contient les résultats bruts, et les onglets suivants, une catégorisation par question. L'intention en mettant les données brutes est de pallier au fait que la catégorisation est arbitraire donc forcément biaisée. Libre à vous de ré analyser les données comme vous le souhaitez.

Prochaine étape : la distribution de la synthèse à tous les habitants.

Elle est en cours de finalisation. Nous publierons un article de blog supplémentaire pour présenter la synthèse.